07/02/2006

La rue Verte rasée , ses maisons démolies

Contrairement à l’école primaire de Lillois , la SNCB a tout simplement décidé d’exproprier toutes les maisons de la rue Verte estimant que le niveau des nuisances sonores était fort élevé et que les murs anti-bruits et solutions anti-vibratoires ne garantissaient pas le respect des normes. Cinq générations de la même famille ont occupé successivement une de ces maisons. Par contre , située du même côté des voies, le SNCB a déclaré que l'école Pré Vert sera exposée à des niveaux sonores satisfaisants au regard des valeurs de référence. On exproprie donc les particuliers et on fait subir les nuisances aux élèves et enseignants. Le raisonnement de la SNCB est pour le moins étrange. Le passage à niveau existant de la rue du Moulin sera supprimé . Du côté est des voiens , un rond-point sera aménagé pour faciliter les mouvements de demi-tour. Des murs absorbants seront construits et on procèdera au rehaussement du mur Ouest de 0,5 m.

18:26 Écrit par cricri | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.